Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Saint-Nazaire, ville portuaire

Catégories : Loire-Atlantique (44) | Villes et villages
Localiser Imprimer Twitter Facebook Google Plus
Forme Joubert à Saint-Nazaire
Forme Joubert à Saint-Nazaire
Dolmen des Trois pierres à Saint-Nazaire
Dolmen des Trois pierres à Saint-Nazaire
Tumulus de Dissignac
Tumulus de Dissignac

Au nord de l'estuaire de la Loire, dans le département Loire-Atlantique, se trouve la ville de Saint-Nazaire. Ayant subi de nombreux dommages pendant la guerre, la ville possède un patrimoine récent, mais pas seulement...

Une ville à reconstruire

Grâce à des découvertes sur le territoire, il est possible d'attester la présence de l'homme à Saint-Nazaire dès l'époque du néolithique. C'est au moyen-âge que les origines bretonnes de la ville débutent. En effet, les textes racontent que le premier roi légendaire des bretons, Brutus, se dirige vers Saint-Nazaire pour s'y installer. Dès lors, et jusqu'à la révolution, Saint-Nazaire fait partie du territoire breton. Mais c'est au XIXème siècle que l'histoire de la ville prend un tournant important. Jusqu'alors, Saint-Nazaire n'est qu'un havre où l'on guide les bateaux de commerce dans l'estuaire de la Loire. C'est sous Napoléon III que s'amorce le nouveau Saint-Nazaire avec la création de ce port avancé de Nantes sur la Loire. De nombreuses constructions émergent et agrandissent le port et en 1868 la ville devient sous-préfecture, ce qui lance une fois pour toutes son développement. Devenu un point important dans l'industrie navale, sa place et sa grandeur en font un lieu stratégique durant les guerres. Pendant la Première Guerre mondiale, elle est le plus important port de débarquement des troupes américaines. Mais c'est durant la Seconde Guerre mondiale que Saint-Nazaire est le plus touchée. Très vite occupée par les allemands, des bombardements massifs vont détruire presque entièrement la ville. En 1945, elle fait partie des dernières libérées en Europe. C'est pourquoi aujourd'hui, le paysage urbain de la ville est nouveau et son patrimoine ancien amoindri.

Un patrimoine néolithique et maritime

Ayant subi les ravages de la guerre, la ville de Saint-Nazaire possède essentiellement un patrimoine du XXème siècle qui reste encore à valoriser. Néanmoins, et paradoxalement, la ville garde des témoignages de constructions néolithiques. Ainsi, au cœur de la ville, les visiteurs peuvent admirer le dolmen des Trois Pierres, classé aux Monuments Historiques depuis 1889. Appartenant à l'origine au domaine clos du prieuré Saint-Jean-Baptiste de Saint-Nazaire, ce dolmen mesure environ 3 mètres de haut et se trouve dans un petit square où trônent également un grand menhir et plusieurs autres pierres.

Mais le témoignage néolithique le plus impressionnant est le tumulus de Dissignac. Également classé aux Monuments Historiques, ce site préhistorique est l'un des plus remarquables de la région. Construit de pierres et de terre, c'est un monument funéraire de 20 mètres de diamètres et de 3 mètres de haut. Il renferme deux tombes dont l'une d'elles présente une dalle ornée de symboles gravés. Ce site est à ne pas manquer pour les amateurs d'archéologie.

Bien entendu, Saint-Nazaire est connue pour son port maritime. En marchant le long des côtes, le patrimoine maritime de la ville se dévoile et révèle d'impressionnantes structures ainsi que d'immenses bateaux. En se dirigeant vers le port, la forme Joubert accueille le va-et-vient des navires dans son bassin. Ce lieu est emblématique de la construction navale de la ville.

Balades au vert

Dans le centre-ville, le Parc Paysager de Saint-Nazaire est idéal pour flâner un peu. Ce lieu de verdure, aménagé après la guerre, compte pas moins de 50 hectares jalonnés d'un lac avec jet d'eau, de tables pour pique-niquer ou encore de jeux pour les plus jeunes.

A 5 minutes, côtoyant les côtes, le Jardin des Plantes ouvre ses portes pour une paisible promenade. Réalisé en 1886 par M. Aubry, ce jardin comporte des espèces du littoral breton mais également de nombreuses espèces introduites, spécifiques de la Méditerranée. Ainsi, en déambulant dans ce lieu, les promeneurs peuvent rencontrer des mimosas, des lauriers roses, une grande pergola ornée d'essences grimpantes ou encore une roseraie. Ce havre végétal enchante les amoureux de la nature.

A 4 kilomètres de là, le bois de Porcé et ses 11 hectares offrent un lieu vallonné et boisé où coule une petite rivière. Que ce soit pour se dépenser sur le parcours de santé ou pour profiter de la nature, ce bois est un bel endroit pour être seul ou en famille.

Pour mieux profiter des bords de mer, la randonnée "Sur les traces de Monsieur Hulot" propose un long parcours de 11 kilomètres, débutant dans la ville et finissant sur la côte, où les marcheurs peuvent admirer l'estuaire de la Loire, la baie de la Baule ou encore l'île de Noirmoutier.

Informations pratiques

Les informations sur la ville, les jardins et les visites du tumulus de Dissignac sont accessibles sur le site saint-nazaire-tourisme.com

© Un article de Mathilde Giovanni - Pays de Bretagne
Crédits photos : Wikimedia Commons
Publié le : 27 mai 2016

 

Saint-Nazaire, ville portuaire, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :
Retrouvez-nous sur... En France Et aussi...
Pays de Bretagne ® | ISSN 2260-6262 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Pays de Bretagne 2012 - 2019 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la Bretagne
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse côtes bretones

Pays de Bretagne est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité de la Bretagne : sentiers du littoral, plages, îles, forêts, châteaux, églises...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.
X

Recevoir des idées de sorties en Bretagne avec la newsletter !