Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Espace de recherche

Kerjean, le château

Catégories : Châteaux et fortifications | Finistère (29)
Localiser sur la carte Imprimer l'article Partager sur Twitter Partager sur Facebook
Envoyer
Château de Kerjean
Château de Kerjean
Autre vue du château de Kerjean
Autre vue du château de Kerjean

Au nord du Finistère, au pays du Léon, se dresse le château de Kerjean. Au milieu de son parc de 20 hectares, c’est une forteresse emblématique de la renaissance. En 1911, le château devient propriété de l’Etat et est classé monument historique. Aujourd’hui, ses murs s’animent au gré des visites et des nombreux évènements culturels organisés dans son enceinte.

Le château, reflet de la puissance seigneuriale

A la fin du XVIème siècle, l’économie du pays du Léon se porte bien grâce aux céréales, au lin et à la toile commercialisés dans toute l’Europe. A la place de l’ancien manoir médiéval, la riche famille des Barbier fait alors construire son château qui devient la demeure la plus noble de la région. Son architecture répond parfaitement au style de la renaissance cependant on ignore encore qui en est à l’origine. Les propriétaires en font un lieu d’agrément et de réception. A l’extérieur, d’autres éléments marquent la richesse de la famille. On aperçoit notamment un colombier dont la construction n’était autorisée qu’aux familles nobles, des poteaux de justice où le seigneur de Kerjean pouvait condamner les accusés, puis une fontaine au sein du parc. Mais sa construction témoigne aussi des derniers progrès militaires en termes d’architecture. Ainsi, les Barbier font édifier une enceinte renforcée de plateformes d’artillerie et flanquée d’un bastion à chacun de ses quatre angles.

En 1618, la famille fait ériger le château en marquisat, sous l’accord de Louis XIII. Toutefois, au XVIIème siècle, le château est délaissé. Les successeurs des Barbier, les Coatanscour, prennent possession des lieux et le domaine retrouve sa splendeur. Au XVIIIème, dans un environnement luxueux, Suzanne Augustine de Coatanscour y convie souvent la noblesse léonarde. Cela prend fin quand celle-ci est condamnée à la guillotine à la révolution française. Le domaine a été en partie démantelé et les matériaux de construction revendus. De nouveaux propriétaires se succèdent dans le château avant qu’il ne soit racheté par l’Etat au début du XXème siècle.

Animation et visite du château

Tout au long de l’année, les visites peuvent être libres ou guidées, en groupe ou individuelles. On peut contempler l’exposition permanente, mise en place depuis 2011, elle s’intitule « les riches heures de Kerjean ». Des dispositifs multimédia sont installés pour guider et renseigner les visiteurs. D’autres expositions temporaires sont organisées, ainsi que des conférences, des concerts, des salons et parfois même, des chasses au trésor pour les enfants.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site Chemins du patrimoine en Finistère.

© Un article de Audrey Tran - Pays de Bretagne
Crédits photos : D.Dirou et B.Galeron
Publié le : 02 juillet 2012

Kerjean, le château, à proximité

Hôtels, restaurants, campings, fermes auberges, gîtes, meublés et chambres d'hôtes :
>> Découvrir tous les établissements à proximité.
Retrouvez-nous sur... Bretagne Et aussi...
Pays de Bretagne ® | ISSN 2260-6262 | Un magazine de La Petite Fabrique du Web - Éditions
Accueil | Contact | Annonceurs, passez une publicité sur le site | Votre fiche dans le carnet d'adresses | Mentions Légales
© Pays de Bretagne 2012 - 2014 | Tous Droits Réservés - Reproduction interdite | Un site conçu par La Petite Fabrique du Web
L'invitation au voyage
Découvrez le cœur de la Bretagne
Mille et une visites, un patrimoine riche
Merveilleuse côtes bretones

Pays de Bretagne est le site dédié aux promenades et aux lieux de curiosité de la Bretagne : sentiers du littoral, plages, îles, forêts, châteaux, églises...
Les passionnés de nature, de balades, de découvertes, trouveront des idées pour découvrir la région.